La bombe lacrymogène
La bombe lacrymogène

La bombe lacrymogène

Une bombe lacrymogène est un moyen de défense qui sert principalement à neutraliser l'agresseur afin d'avoir le temps de prendre la fuite. Elle provoque principalement chez l'assaillant un aveuglement qui peut durer jusqu'à une bonne demie-heure. Il existe différents types de bombes lacrymogènes. Il n'en existe pas d'idéale, tout dépend des agents contenus dans la bombe de défense et de l'utilisation que vous souhaitez en faire.

Le gaz lacrymogène désigne tout composé chimique provoquant de manière temporaire, un écoulement lacrymal ainsi qu'une irritation des voies respiratoires, chez celui qui en subit les effets. Le niveau de toxicité de ce gaz est faible. La bombe lacrymogène est une arme que l'on qualifie d'incapacitante.

On distingue le gaz lacrymogène en spray ou en gel. Le gel est plus précis que le spray mais ne permet d'atteindre qu'un seul assaillant à la fois, contrairement au spray dont la diffusion est plus étendue mais garde au retour de gaz qui peut affecter aussi l'utilisateur.



L'utilisation d'une bombe lacrymogene demande quelques précautions. Il est déconseillé d'utiliser la bombe poivre dans des endroits clos et/ou mal ventilés, quel que soit le type de bombe il faut se tenir à un mètre environ de l'agresseur afin d'éviter d'être en contact avec l'agent chimique et d'être à portée de main de l'assaillant.

La bombe au poivre est la seule bombe de défense qui est performante contre les animaux autant que sur les êtres humains.

Selon le type de bombe, elles se conservent de 2 à 5 ans et sont toutes interdites à la vente aux moins de 18 ans.







Actualités

Contactez-nous